Programmation 2014

 

 

Visage de feu / collectif La Cohue

 

Dompter la bicyclette / compagnie Les Ouranies Théâtre

Anamour / compagnie Lisa Klax

 

I need more... / compagnie Akté

 

Vent Divin (saga pearl harburlesque) / compagnie Ultrabutane 12.14

Mon coeur n'en a rien à battre / collectif El Grupo

 

Tchaïka (La Mouette) / compagnie La Sixième Heure

 

::::

 

programmation musicale : Les Agamemnonz

 

::::

 

débat public : la place des artistes et des compagnies à Caen, capitale régionale.

avec les candidats des listes municipales - Caen 2014

 

::::

 

exposition : Golem / AnnLiz Gonin

 

 

Bilan 2014

Tous les ans, durant les vacances d'hiver, une semaine est consacréeàla jeune création en Normandie àLa Cité/ Théâtre.

 

Le festival « En attendant l'éclaircie »s’est imposéen deuxéditions comme un moment fort de la création régionale. Il apporte une part de solution face aux difficultés des compagnies de la régionàmontrer leur travail sur leur propreterritoire. Les créneaux consacrés aux créations bas-normandes dans les salles caennaises sont insuffisants au regard de la diversitéet du nombre de compagnies sur ce territoire. La visibilitédans la capitale régionale est pourtant indispensableàla circulation des œuvres aussi bien en Région que hors Région.

 

OBJECTIFS DU FESTIVAL

 

- Mettre en lumière la jeune création en Normandie au sein de la capitale régionale bas normande

- Favoriser l’insertion professionnelle des jeunes comédiens du territoire

- Favoriser l’échange et la création d’un maillage entre leséquipes normandes

-Permettre au public et aux professionnels de découvrir et partager les propositions artistiques de ces équipes

 

LA PROGRAMMATION

 

Elle est organisée en concertation avec les artistes du territoire. Chaque année, les artistes présents sur la précédente édition se retrouvent à l’occasion de réunions de programmation afin d’envisager les équipes qui pourraient être invitées.

L’actea contacte ensuite les équipes pressenties, envisage les possibles et coordonne l’ensemble pour la mise en place du festival. 

 

Disciplines

 

Le théâtre, la musique, la danse et le cirque peuvent être représentés durant le festival. Les limites entre les disciplines ayant tendance à disparaître, le festival ne se contraint pas à un quota de spectacles de chaque discipline chaque année.

Pour les deux premières éditions les formes représentées relèvent de plusieurs catégories :

- la programmation de spectacles déjà créés

- la présentation de travaux en cours, de lecture, de maquettes

- la présentation d’impromptus, de performances

-la mise en place d’une création sous forme de projet participatif « le signal » avec les artistes présents sur le festival de la première édition

 

Les arts plastiques sont aussi représentés durant le festival. Des étudiant-e-s de l'ESAM proposent leur lecture d'en attendant l'éclaircie : des estampes sont produites à partir des spectacles de la programmation. Ce partenariat vise à favoriser l'insertion professionnelle des jeunes plasticiens.

 

En attendant l'éclaircie est un festival de rencontres publiques, artistiques et professionnelles. Il brasse un large public : adhérents d’actea, spectateurs fidélisés, élus locaux et professionnels du secteur culturel. Le festival met en place une billetterie dont les tarifs sont en participation volontaire. Les spectateurs peuvent par ailleurs participer au financement du festival via une plateforme de crowdfunding sur internet.

 

LES PERSPECTIVES

 

Cette deuxième édition a été réalisée dans des conditions de structuration qui ne permettent pas d’envisager sa continuité. Actea souhaiterait pourtant pouvoir inscrire ce festival dans la durée. Il est aujourd’hui indispensable que l’association obtienne la reconnaissance de ce travail et le soutien financier des collectivités locales pour pouvoir le continuer.

 

Dans cette hypothèse, l’association étudie plusieurs pistes pour lui donner une dimension plus importante.

 

Diversifier la programmation :

-envisager la programmation de spectacles jeunes publics en matinée

-donner plus de place au groupe de musiques actuelles

 Renforcer la présence des professionnels sur le festival :

-organiser des rencontres autour de projet en montage de production.

-à l’image du débat sur les municipales, proposer des rendez-vous publics sur des questions liées à la place de l’art et de la culture dans notre société

 

Accueillir davantage de propositions :

Les possibilités de travailler avec les plateaux du Panta ou du CCN pourraient être envisagés pour permettre l’accueil de davantage de compagnies.

 

Créer un réseau inter régional :

Un travail de concertation et de complémentarité avec le Théâtre de la Chapelle Saint Louis à Rouen et le Théâtre des Bains Douches au Havre a été amorcé cette année. Il pourrait conduire à une meilleure circulation des œuvres entre Caen, Rouen et le Havre.

 

Olivier Lopez

le 21 avril 2014

TELECHARGER LE BILAN
En attendant l'éclaircie - Bilan - du 3
Document Adobe Acrobat 9.3 MB
Vent Divin - cie Ultrabutane 12.14 / le 6 mars 2014 / crédit photo : Zoé Leloutre
Vent Divin - cie Ultrabutane 12.14 / le 6 mars 2014 / crédit photo : Zoé Leloutre